• JE COACHE, TU COACHES, IL / ELLE COACHE ….

     
    Usant du dernier cri des méthodes psychologie et de développement personnel, le monde de l'entreprise s'avère souvent très en avance sur celui de l'éducation en matière de formation.
     
    Mode ou vrai chantier en travail ? Depuis les années 1950, les avancée des psychothérapies cognitives et comportementales ont permis la mise au point de techniques toujours plus sophistiquées - souvent connues par leurs sigles : AT, PCM, PNL, CNV -, servant aussi bien à la gestion des ressources humaines qu'à la communication interne ou externe. Regroupées aujourd'hui - pour combien de temps ? - sous le terme de coaching, elles suscitent sourires, critiques ou éloges, mais ne sont pas sans effet. Tout vendeur gagnera à savoir, par exemple, cerner rapidement la " personnalité " d'un client (enfant, parent, adulte ?) à l'aide des outils propos par l'AT (analyse transactionnelle). Cependant, en descendant progressivement l'échelle hiérarchique, ces techniques contribuent à générer une communication stéréotypée, formalisée, formatée selon un déroulement prévu et contrôlable, visant la maitrise de toute situation.
     
    Il faut nourrir d'autres dimension de l'être, pensent les plus novateurs de nos " communicants " : à l'heure où les métiers en appellent à toutes nos ressources, c'est en introduisant l'art lors d'un séminaire créatif, ou le questionnement lors d'un jeu du Tao, que l'on permettra à chacun de refaire le lien entre le sens de son travail et celui de sa vie.
     
     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :