• Merchandising des sens : le goût et le toucher

     

    Autre sens à solliciter, celui du goût  ... les papilles gustatives. Il ne faut pas hésiter à faire goûter vos produits gourmands. Ou même, mais c'est plus délicat, à accompagner vos produits standards, de produits gourmands. Cela peut se faire sous forme d'un parcours ou par une animation dégustation. C'est bien sûr vers la zone froide de votre magasin qu'une telle animation doit se mettre en œuvre et la sollicitation de ce sens convient presque exclusivement au  secteur de l'alimentaire.
     
    Enfin dernier sens, celui du toucher. Pour cela, ne pas hésiter à déballer devant les clients, et les inviter à toucher. Ainsi, en tenant en mains ou entre leurs doigts votre produit, en le palpant, en le caressant, c'est déjà là un grand pas vers l'achat.
     
     
    En travaillant sous l'angle polysensoriel, les stratégies de marketing sont davantage axées sur le ressenti, les perceptions et le plaisir que sur les caractéristiques fonctionnelles des produits. D'une manière générale, l'objectif du marketing sensoriel est de différencier un produit.
     
    Avec l'image du produit, avec l'utilisation de tous les sens, avec de plus en plus la théâtralisation de la scène de vente, il devient possible de créer ou recréer de vraies scènes de vie, comme des tranches d'histoires autour des produits, de façon à passer d'une consommation basée sur le fonctionnel à une activité plus liée au plaisir.
     
    On reconnaît bien là les ressorts du spot publicitaire, utilisés à demeure, dans votre lieu de vente.

    Véro  http://www.ljv-evenements-organisation.com/

     
     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :